Comment gérer le stress au travail ?

Un rendement insatisfaisant, une charge de travail trop élevée ou même une absence de moyens nécessaires à l’accomplissement de vos tâches sont autant de causes pouvant conduire à une mauvaise gestion du stress au travail. Beaucoup de professionnels sont en permanence en proie au stress et il est parfois difficile de trouver une solution à ce problème.

Gestion du stress au travail : cela vient-il de vous ?

Pour faire un premier pas vers une gestion maîtrisée du stress au travail, il faut connaître la source du stress. Vous ne pouvez pas trouver la solution à un problème sans en connaitre l’origine. Ainsi, avant de combattre le stress auquel vous êtes soumis, décelez au préalable ce qui en est la cause. Est-ce que la source émane d’un élément externe à votre personne ? S’agit-il d’une source interne ?

Vous connaissez sans doute l’expression « se mettre la pression ». Parfois, sans aucune intervention extérieure, nous pouvons nous sentir stressé. La faute aux exigences que l’on fait peser nous-mêmes sur nos épaules. Perfectionnisme, ambition, rigueur… Et vous pouvez d’un coup vous retrouver face à une montagne et vous mettre dans tous vos états sans véritable raison. Si vous êtes en capacité d’identifier cette source de tension interne, vous aurez déjà beaucoup avancé !

 

Gestion du stress au travail, identifier les sources de pression extérieure

Le stress n’est pas toujours une fatalité, vous avez les moyens d’agir. Mais avant de vous mettre en branle, prenez du recul et identifiez ce qui génère toute cette tension. Quelles sont les causes de votre stress au travail ? Plusieurs origines sont possibles :

  • Management oppressif
  • Mauvaise ambiance dans votre service
  • Conditions de travail difficiles
  • Manque de communication interne
  • Situation de travail isolé
  • Défaillance dans l’organisation
  • Surcharge de travail…

Fatigue omniprésente, démotivation, frustration, burn-out ou dépression… Voici, entre autres choses, les conséquences d’une mauvaise gestion du stress au travail qui vous attendent. Alors que faire ?

 

Mettez le holà !

Dès les premiers signaux d’alerte (anxiété, perte de sommeil, maux de tête, tensions musculaires…), redoublez de vigilance. Si votre travail est trop envahissant, prenez soin de fixer des limites claires entre vie personnelle et vie professionnelle. Éteignez votre téléphone de bureau à la maison. Concentrez-vous sur des activités qui vous plaisent et qui vous aident à évacuer la pression (sport, musique, loisirs créatifs…). Pour éloigner les ruminations autour des sujets boulot, pratiquez quelques exercices de relaxation le soir avant d’aller vous coucher. Chassez le plus souvent ces pensées noires initiées par le travail mais qui n’ont rien à faire dans votre foyer.

 

Pour une bonne gestion du stress au travail, apprenez à gérer les conflits

Servez-vous de votre intelligence émotionnelle pour résoudre les conflits de manière positive. Une mauvaise ambiance au bureau est un grand facteur de stress. Servez-vous de votre aptitude au dialogue et discutez ouvertement avec les personnes concernées, même avec votre hiérarchie. Adoptez une posture ouverte, soyez à l’écoute et à l’aise avec les compromis. Cela ne veut pas dire que vous devez dire « oui » à tout. La communication permet juste de désamorcer les conflits avant qu’ils ne deviennent insolubles. Essayez autant que possible de laisser parler vos émotions tout en les contrôlant et acceptez les changements.

 

Prenez soin de vous

Faites taire votre irrépressible envie de perfection et reconnaissez vos failles. Soyez indulgent avec vous-même et déterminez des objectifs clairs à la mesure des moyens mis à votre disposition. N’essayez pas de contrôler l’incontrôlable (c’est-à-dire ce qui ne relève pas de vous) pour vous concentrer sur vos propres tâches. Faites des pauses régulières, prenez le temps de sortir respirer l’air frais. Pourquoi pas vous défouler à la salle de sport entre midi et deux ? Mangez sainement vous permettra d’atteindre également une meilleure stabilité émotionnelle.

 

Demandez plus d’autonomie

Une bonne gestion du stress au travail, c’est aussi savoir se départir de ce sentiment de frustration. Ce dernier est parfois généré par un manque d’autonomie dans vos tâches. Ne vous privez pas de montrer à votre hiérarchie que vous avez la main sur les projets en cours. Partagez votre expérience, faites des retours réguliers… En clair, démontrez par A+B que l’on peut vous faire confiance. En adoptant cette attitude impliquée, vous obtiendrez automatiquement plus d’autonomie et de reconnaissance. Cela étant dit, ne cherchez pas non plus à devenir le meilleur élève de la classe, au risque de vous mettre tout votre service à dos. Jouez la finesse !

Enfin, pour votre bien-être personnel, faites attention à votre sommeil et évitez d’arriver en retard le matin. Rien de pire pour commencer une journée du mauvais pied. Mettez en place une organisation efficace (découpage des projets en sous-tâches, priorisation, délégation…). Construisez un planning qui vous permettra d’atteindre l’équilibre entre vie privée et carrière professionnelle. C’est l’une des clés principales d’une bonne gestion du stress au travail !

Voir aussi :