Freelances, comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

Passionné par sa nouvelle activité, il n’est pas rare de voir un travailleur indépendant se jeter corps et âme dans le travail au risque de ne penser plus qu’à ça. Mais trop travailler n’a jamais eu de bonnes répercussions sur la santé et l’entourage. Alors comment concilier vie professionnelle et vie personnelle pour trouver un bon équilibre ? Voici nos conseils.

Pourquoi concilier vie professionnelle et vie personnelle est-il si important ?

Patron peu conciliant, stress lié à des projets qui n’avancent pas, des horaires de bureaux à rallonge… Peut-être avez-vous quitté votre emploi de salarié pour vous lancer en freelance et obtenir enfin une meilleure qualité de vie au travail ? Vous allez en effet vous sentir plus libre mais attention à la boulimie de travail qui est une dérive courante chez les indépendants. Certes, vous avez envie de développer votre chiffre d’affaires, mais autant ne pas y laisser des plumes en reproduisant le même schéma qu’avant.

Peut-être avez-vous préféré voler de vos propres ailes pour démarrer dans la vie active plutôt que de vous faire embaucher ? Alors, ce sujet vous concerne aussi car, quand on débute, il n’est pas toujours évident de savoir bien s’organiser. Très rapidement et sans vous en apercevoir, vous pouvez laisser votre nouvelle vie de travailleur indépendant empiéter sur tous le reste.

Le risque ? Encore plus de stress, un burn out, une santé plus fragile, une vie de famille bancale… Alors, quelle que soit votre séniorité dans votre métier, nous vous invitons à suivre ces 4 conseils pour concilier vie professionnelle et vie personnelle en toute sérénité.

4 astuces pour concilier vie professionnelle et vie personnelle avec succès

Organisez votre espace de travail

Commencez par vous poser cette question : quel environnement de travail correspond à votre caractère ? Vous pouvez avoir peur de la solitude et le fait de ne pas avoir de collègues peut vous effrayer. Le sentiment de solitude n’est pas rare chez les freelances. Si vous êtes dans ce cas, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Travailler dans des bureaux partagés avec un ami ou une connaissance
  • S’installer dans un espace de coworking, une pépinière d’entreprises, un incubateur…
  • Réaliser vos missions en présentiel chez vos clients
  • Travailler de temps en temps dans un café à l’ambiance chaleureuse et conviviale

A l’inverse, si vous préférez le home office pour des raisons budgétaires ou tout simplement parce que cela correspond mieux à votre tempérament de loup solitaire, pensez à vous aménager un espace de travail dédié. Votre poste de travail ne doit pas être situé dans la même pièce que celle que vous utilisez pour vous détendre, celle où vous irez faire vos petites pauses en journée.

Concilier vie professionnelle et vie personnelle en se fixant des horaires

Le succès de votre nouvelle activité, et bien sûr de votre bien-être, repose beaucoup sur votre organisation. Nous vous conseillons de vous fixer des horaires de travail et de vous y tenir quoiqu’il arrive, pas de débordement (sauf en cas d’extrême urgence). Dans votre nouvel agenda, vous organisez vos journées de travail et vous intégrez aussi des plages horaires pour vos activités personnelles. Pour stimuler votre créativité et rester motivé, variez vos tâches au cours de la semaine (prospection, comptabilité, relance client, réalisation des projets…). Enfin, sachez qu’avoir un agenda à jour pour vos missions est aussi un excellent moyen de monitorer le temps que vous passez sur vos projets. Vous pouvez ainsi facilement vérifier leur rentabilité.

Prenez soin de vous

Pour concilier vie professionnelle et vie personnelle, il est impératif de penser à vous. En home office, un freelance a tendance à moins bouger, à être moins actif. Votre état de santé ou votre moral peut en pâtir. Pensez à prendre des pauses régulières, pratiquez une activité sportive, mangez sainement et hydratez-vous correctement. Pourquoi pas organiser aussi de temps en temps des déjeuners à l’extérieur pour décompresser avec vos amis ? Dernière astuce : travaillez en position debout plutôt qu’assise. Des études récentes ont démontré que ce nouvel aménagement du poste de travail assis/debout stimule la créativité, améliore la productivité tout en étant meilleur pour la santé.

Pensez à déléguer

Même en étant indépendant, vous pouvez vous faire aider. Vous n’êtes pas obligé de mener seul votre barque. Bien sûr, tout dépend de vos moyens financiers, mais vous pouvez par exemple faire appel à :

  • Un comptable pour gérer vos déclarations d’impôts
  • Un commercial indépendant qui prendra en charge la prospection de nouveaux clients
  • Une société de portage qui s’occupera de gérer votre administratif
  • Une aide à domicile pour s’occuper des enfants ou faire le ménage

Certaines tâches administratives, en étant chronophages, font baisser la rentabilité de votre activité. Mieux vaux dans ce cas les déléguer pour vous recentrer sur les tâches à valeur ajouté et votre famille !

Voir aussi :