Freelance : faut-il travailler pendant les vacances d’été ?

Quand on est consultant freelance, il est difficile de savoir quand prendre du temps de repos. L’avantage d’être son propre apporteur d’affaires et son propre patron génère un revers qui peut être insidieux : il est possible de travailler plus pour gagner plus, là où un salarié dispose d’un cadre relativement fixe. Pendant les vacances d’été, nombreux sont ceux en vacances et ce moment censé être source de repos est une potentielle source de profits pour le freelance qui ne part pas en vacances. Travailler ou prendre des vacances ? Que faire en été lorsque l’on est freelance ?

 

L’intérêt de déconnecter du travail

L’intérêt de travailler en été, c’est celui de percevoir un revenu et de saisir l’opportunité de ce moment pour se créer de nouveaux contacts. Si la question des vacances d’été se pose, c’est parce qu’il existe un réel intérêt à la déconnexion. Ce droit à la déconnexion est d’ailleurs inscrit dans le Code du travail pour les salariés, depuis l’avènement du digital et de la sollicitation constante, de plus en plus source de burn-out. Prendre des vacances permet de :

  • Réduire le stress. En prenant le temps de penser à autre chose, de bien se reposer et de s’éloigner des contraintes, on permet à l’esprit et au corps de se relâcher. La réduction du stress est positive pour réduire la fatigue mentale et booster son système immunitaire.
  • Améliorer ses capacités cognitives, pour repartir de plus belle. Votre cerveau apprend, catégorise et prend du recul lorsqu’il est en état de repos. La régénération de votre état d’esprit pendant les vacances lui permet ainsi de revenir de vacances au plus haut de sa forme.
  • Améliorer sa créativité. Les vacances sont l’occasion de découvrir, d’expérimenter et de vivre des moments avec ses proches. L’homme est un animal social qui a besoin de lien et de nouveauté pour être bien et voir les choses sous un nouvel angle.
  • De lire, de méditer et de prendre du recul. Nous avons la tête dans le guidon toute l’année. Les vacances sont aussi un moment idéal pour faire un bilan personnel et professionnel, se nourrir intellectuellement, pour reconstruire sa boussole en prévision de la rentrée.

 

Pour résumer, les vacances sont un repos nécessaire à votre progression en tant que professionnel à moyen et long terme. Choisir de ne pas prendre de vacances est un choix aux avantages à plus court terme. Comment équilibrer la balance entre ces besoins de court et de long terme ?

Dans quelle mesure se déconnecter ?

L’avantage, pour les freelances, c’est de pouvoir effectuer tout ou partie de son travail à distance. Le désavantage, c’est que si un projet tombe en été, il sera à prendre ou à laisser. Il peut être tentant de vouloir ne pas choisir et de cumuler vacances et travail. Mais ce choix peut vite vous empêcher de profiter de vos vacances et de votre travail ! Deux dimensions sont donc importantes à avoir en tête lors de cette décision.

Le premier est d’identifier le niveau de déconnexion que vous pouvez vous permettre. Les sujets du moment sont-ils importants ? Urgents ? Quels en sont les délais ? Quel est votre lien avec le client ? Cette analyse permet de savoir si une déconnexion complète est possible, si une déconnexion partielle est suffisante, ou si une présence à temps plein est nécessaire.

Demandez-vous alors si ce niveau de connexion requis vous permettra de profiter de vos vacances. Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas profiter de la liberté de freelance pour prendre des vacances plus tôt ou plus tard ?

Comment bien gérer des vacances en tant que freelance ?

Pour vous offrir la possibilité de bien vous déconnecter, il est, quoi qu’il arrive, nécessaire d’anticiper vos congés. Avant vos vacances, faites en sorte de prendre de l’avance dans vos missions. Prévenez vos clients et établissez un calendrier des tâches et missions avant, pendant et après la rentrée pour bien cadrer ce moment pour en profiter. Pour gagner du temps, il peut être intéressant de déléguer votre gestion administrative, comptable, juridique et fiscale.

Ce cadre sera nécessaire pour vous permettre de vous fixer des règles. Pendant les vacances, rien de tel que de se discipliner à vous donner une heure fixe à laquelle consulter et répondre à ces mails par exemple. Ainsi, vous pouvez profiter du reste de votre journée en toute sérénité.

Voir aussi :