Les différentes compétences de l’entrepreneur

S’il est plus facile aujourd’hui de créer une activité indépendante grâce au régime simplifié de la microentreprise, il n’en demeure pas moins que la création d’entreprise nécessite certaines compétences.

De nombreuses compétences s’acquièrent sur le tard, mais certaines autres sont innées chez l’entrepreneur. Il est toujours intéressant de faire le bilan de ses compétences et de ses savoir-faire, avant de se lancer, afin de démarrer son projet entrepreneurial en ayant conscience de ses potentiels et des lacunes à pallier. Quelles sont les compétences phares de l’entrepreneur ? Voyons les principales caractéristiques du créateur d’entreprise dans ce guide.

Que signifie « compétences entrepreneuriales » ?

Ce que l’on désigne par compétences entrepreneuriales est l’ensemble des connaissances et des savoir-faire d’un individu dans le cadre d’un projet de création d’entreprise.

Le monde de l’entrepreneuriat est exigeant. Entreprendre nécessite de la part des porteurs de projet : du courage, un goût pour le risque, des capacités d’adaptation constantes,  un besoin de créer en permanence et de faire évoluer des projets.

Contrairement aux salariés, les travailleurs indépendants doivent gérer plusieurs choses en même temps : le développement de leur activité et la gestion administrative de leur activité. Les questionnements et les instabilités au commencement d’une activité ne sont pas rares c’est pourquoi les entrepreneurs doivent aussi avoir conscience que leur capacité d’adaptation face aux fluctuations de leurs activités est primordiale. S’il est vrai que certaines caractéristiques sont innées chez les personnes animées par l’entrepreneuriat, beaucoup de compétences et de savoir-faire peuvent aussi s’acquérir au cours de la construction d’un projet.

Compétences entrepreneuriales et état d’esprit de l’entrepreneur : un duo inséparable

Posséder des compétences entrepreneuriales va de pair avec un état d’esprit enthousiaste de l’entrepreneur. Les seules compétences techniques et l’expertise avérée d’un porteur de projet peuvent être insuffisantes à la réalisation d’un projet. Voyons les principales compétences managériales et psychologiques de l’entrepreneur.

  • Les connaissances en leadership de l’entrepreneur

La qualité de leadership se vérifie surtout chez les entrepreneurs qui travaillent avec une équipe. Cette qualité suppose que l’entrepreneur sache comment communiquer, inspirer et motiver ses collaborateurs en toutes circonstances. Être leadership signifie aussi que l’entrepreneur sait conduire une procédure de recrutement efficace afin d’embaucher les talents qui correspondent aux besoins et à son entreprise.

  • L’optimisme de l’entrepreneur

Bien qu’il résonne comme un trait de personnalité, l’optimisme est une véritable qualité entrepreneuriale. En effet, l’entrepreneur est amené à faire face à de nombreuses problématiques dans le cadre d’une activité indépendante. Qu’il s’agisse de trouver de nouvelles idées pour développer son activité ou qu’il s’agisse de faire face au début fluctuant de son activité, l’optimisme est essentiel à l’entrepreneur afin qu’il ne perde pas sa motivation pour aller jusqu’au bout de ses idées. L’optimisme est aussi une compétence qui permet au créateur d’entreprise de rester alerte sur les possibilités qui s’offrent à lui, là où un tempérament pessimiste laisserait passer des opportunités par défaitisme.

  • L’art de la négociation : une compétence incontournable

En dépit de l’expertise et des nombreuses compétences que peut détenir un entrepreneur, la pérennité d’une entreprise repose en grande partie sur les qualités de négociateur de l’entrepreneur.

Cette qualité n’est pas forcément innée chez l’entrepreneur, mais elle peut s’acquérir au fil du temps à la lumière d’un projet stimulant. L’art de la négociation va de pair avec les compétences de vendeur parfois redoutées par les primo-créateurs. En effet, savoir négocier suppose de savoir vendre un projet en persuadant les prospects de la valeur ajoutée des produits/ services proposés. Négocier est une qualité essentielle pour mettre en avant la valeur d’un projet et d’une expertise.

  • L’adaptabilité indispensable de l’entrepreneur

« Adaptabilité » est le maître mot de l’entrepreneur. En effet, toute activité indépendante a nécessité de s’adapter aux nouvelles situations qui se présentent tel que :

  • l’acquisition de nouveaux clients
  • la mise en place de nouveaux projets
  • l’organisation des missions
  • le respecter des échéances
  • la perte de clients
  • l’intégration des temps de prospections, etc.

Les imprévus sont le quotidien de toute activité indépendante c’est pourquoi l’adaptation est absolument nécessaire à l’entrepreneur.

De même, d’autres aléas extérieurs à l’entreprise peuvent survenir et perturber le fonctionnement d’une activité telle que la crise du Covid-19. De nombreux entrepreneurs ont dû se réinventer pour s’adapter continuellement aux instabilités économiques.

  • La sociabilité de l’entrepreneur

La sociabilité de l’entrepreneur est centrale dans le cadre d’un projet de création d’entreprise. Faire grandir son projet nécessite en effet de le faire connaître au plus grand nombre. C’est là qu’intervient la sociabilité de l’entrepreneur afin de créer et d’entretenir un réseau professionnel de qualité. Plus un réseau professionnel est qualitatif, plus l’entrepreneur peut développer sa notoriété et poser les bases solides de son projet.

De même, la sociabilité est une compétence incontournable pour créer une communauté  sensible aux valeurs de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

  • Les qualités de gestionnaires de l’entrepreneur

Généralement, la qualité de gestionnaire se développe au rythme du projet, mais elle demeure essentielle. En effet, l’entrepreneur sera confronté à la gestion administrative, juridique et comptable de son activité indépendante. Même s’il est toujours possible de déléguer la gestion d’une activité indépendante à des professionnels, il est important que l’entrepreneur saisisse les enjeux de cette partie de son activité.

Voir aussi :